Comment laver une casquette ?

Comment laver une casquette ?

Comment laver une casquette ? Il existe un million de façons d’abîmer sa casquette au quotidien, sans le vouloir… Le tissus qui compose la casquette peut s’endommager, s’enduire de tâches, de sueur, de terre, d’eau de pluie, et de poussière… Une casquette est composée en 2 parties, celle du périmètre crânien et de la visière. Les casquettes peuvent vous servir autant en automne qu’en été : si une casquette d’été vous protégera contre le soleil et de l’éblouissement de ses rayons, la casquette d’hiver vous tiendra au chaud, et vous protégera contre la pluie et le vent. 

Le gros problème avec la casquette, c’est qu’on ne peut pas la mettre dans la machine à laver. Elle a une forme à conserver, le tissus ne doit surtout pas être fripé comme lorsque l’on sort notre t-shirt de la machine (allez donc repasser une casquette ! Il y a trop de volume.) Il existe donc plusieurs méthodes pour laver délicatement votre casquette, afin de respecter sa structure, et de la faire tenir dans le temps. 

Comment laver une casquette ?

1. Ce qu’il ne faut absolument pas faire pour laver une casquette.

A. Conseils de base pour ne pas abîmer sa casquette au lavage. 

  • Ne mettez JAMAIS la casquette dans la machine à laver, ou dans le sèche-linge.
  • Une machine à laver spéciale qui ne s’agite pas dans tous les sens au moment du lavage peut à la rigueur convenir. Mais dans ce cas vous devez laver votre casquette à l’eau froide sur le cycle de lavage le plus doux. Vous devez également mettre votre casquette seule à laver, car les autres vêtements ne doivent pas l’écraser et ruiner sa forme avec leurs poids. 
  • Le sèche-linge est beaucoup trop chaud pour convenir aux casquettes. Ce n’est pas bon du tout pour leur forme et pour leur visière. 
  • N’utilisez aucun produit contenant de l’eau de Javel. Vous souhaitez que la couleur de votre casquette reste belle et non délavée, pour qu’elle tienne longtemps dans les années à venir. 
  • Faites attention à la composition du détergeant que vous utilisez si vous choisissez de laver votre casquette au lave-vaisselle. Beaucoup de ces produits contiennent de l’eau de Javel, et tout ce qui fonctionne à haute température abîmera incontestablement le chapeau. 
  • Le lavage à la main reste la meilleure méthode si vous tenez à votre casquette. 
enfants avec casquette

2. Comment laver une casquette ?

A. Nettoyer une casquette au lave-vaisselle.

 Pour ceux qui sont équipés de lave-vaisselle à la maison, nettoyer sa casquette en passant par cet instrument peut être assez astucieux. Munissez-vous d’une épingle ou d’une pince à linge que vous mettrez sur la casquette, pour la maintenir en place dans le lave-vaisselle. Évidemment, débarrassez-vous d’abord de votre vaisselle sale – il doit être complètement vide lorsque vous y introduirez la casquette. Mettez-la dans le compartiment du haut, à la place des verres. Si vous voulez laver plusieurs casquettes d’un coup, rappelez-vous des codes couleurs : le foncé avec le foncé, le clair avec le clair. Posez la casquette, accrochez-la avec la pince à linge. Vous mettrez du détergeant classique dans le compartiment adéquat de votre lave-vaisselle (à la place de la pastille). Votre lave-vaisselle dispose normalement d’un mode « normal« , suivi d’un mode « dry – séchage » : RETIREZ le mode séchage. Laissez juste le premier mode normal. Le lavage classique permettra à toutes les tâches de disparaître, mais vous ne voudriez pas que votre casquette sèche dans le lave-vaisselle. Autrement, vous pouvez être sûrs que votre couvre-chef se déformera (à éviter). 

Vous verrez que votre casquette sera extrêmement bien nettoyée, et qu’elle aura gardé son galbe et sa forme ! 

Retrouvez notre article sur : Comment nettoyer des bijoux fantaisie oxydés

enfants avec casquette sale

B. Laver une casquette à la main.

Cette méthode est moins risquée que celle du lave-vaisselle. Choisissez celle-là si vous souhaitez nettoyer de petites tâches, comme des tâches de sauce tomate par exemple. 

 Prenez un petit récipient hermétique dans lequel vous verserez de la lessive en poudre et de l’eau chaude. Touillez, puis placez dans le liquide une boule de fouet (oui oui vous savez, votre fouet de cuisine). Prenez votre casquette sale, plongez-la dans l’eau et refermez le couvercle de votre récipient hermétique. Secouez vivement, tournez et retournez votre récipient. Lorsque vous jugerez que c’est bon, ouvrez le couvercle et débarrassez-vous de l’eau, jetez-la dans votre évier. Remplissez à nouveau le bol d’eau, sans lessive cette fois, en laissant la casquette dedans. Fermez de nouveau, et secouez votre bassine. 

 Cette partie permet de se débarrasser des traces de lessive coincées dans les tissus de la casquette. Recommencez jusqu’à ce que l’eau soit propre, autant de fois que nécessaire. 

petite casquette à laver

C. Laver une casquette à l’OxiClean, avec une brosse à dent. 

C’est la méthode la plus complète et la plus respectueuse du chapeau pour le nettoyer.

 Faites tout comme nous vous indiquions de faire dans le B), simplement, mettez de l’eau tiède (tiède qui tire vers le froid) au lieu de mettre de l’eau chaude. Ajoutez une cuillère à soupe d’OxiClean à l’eau tiède (peut se trouver dans n’importe quelle grande surface). Un savon classique comme le savon de Marseille aurait pu faire l’affaire, mais l’OxiClean nettoiera toutes les tâches plus profondément et durablement. 

 Trempez votre brosse à dent dans le mélange, et frottez sur toutes les zones problématiques de la casquette. Trempez une fois le chapeau dans l’eau, puis retirez-le et frottez. Soyez prudents avec les coutures, vous ne voulez pas qu’elles sautent. Frottez doucement et délicatement. 

produits nettoyage

D. Nettoyer sa casquette en profondeur, avec de l’ammoniaque. 

Attention ! L’ammoniaque est un liquide dangereux, car très puissant. 

Pour cette technique, remplissez une petite bassine d’eau froide, et ajoutez quelques petites gouttes d’ammoniaque. Grâce à ce produit, vos couleurs vont être ravivées, et cela permettra d’éradiquer la sueur pouvant se trouver à l’intérieur. Si votre casquette est littéralement très sale, vous pouvez effectuer 2 fois le nettoyage à l’ammoniaque.

 Lorsque votre casquette est nettoyée, repassez-la un coup dans une casserole d’eau froide (sans ammoniaque cette fois-ci). Laissez s’égoutter les résidus d’eau du textile, puis faites sécher la casquette dans une pièce à température ambiante – pas dans un lieu trop chaud, comme sur le radiateur par exemple. Nous verrons ensemble dans le petit 3) comment faire pour bien sécher sa casquette. 

nettoyage a la main

E. Nettoyer les tâches de sang sur sa casquette.

Vous jouiez gaiement au Baseball, et malheur, vous vous êtes blessés le crâne ! Maintenant votre casquette favori est fichue. Réjouissez-vous ! Il existe une technique toute simple pour faire partir les vilaines tâches de sang sur le textile.

 Commencez par nettoyer la tâche de sang en imbibant un papier absorbant d’eau (c’est encore mieux si vous disposez d’eau oxygénée). Si la tâche de sang persiste, imbibez un coton tige de sérum physiologique

 Si votre casquette est en fibres naturels, prenez de l’eau savonneuse (au Savon Noir ou au Savon de Marseille) et nettoyer en frottant doucement. Vous pouvez également ajoutez un peu de sel dans votre eau, et laissez la casquette s’imprégner du liquide au préalable. Le sel, ajouté à de l’eau froide, adsorbe le sang. Videz votre eau sale, puis rincez à l’eau froide

F. Nettoyer des tâches de peinture sèche sur sa casquette.

Une seule solution : l’essence de térébenthine ! Ou du White Spirit. Vous trouverez ces 2 produits dans les magasins d’arts. Faites exactement comme décrit plus haut pour faire partir la tâche, frottez doucement. Laissez agir le produit tel quel pendant au moins une heure. Puis nettoyer au savon de Marseille une fois ou deux, afin de faire partir toute trace des produits toxiques. Vous pouvez également opter pour l’huile de lin, qui est un produit naturel, mais qui est très fort. Munissez-vous de gants pour cette opération. 

elle va laver ta casquette
Image offerte par Housse2Couette.com. Notre coup de coeur ? Leur collection chats et chatons

3. Comment sécher sa casquette ?

A. Ne pas abîmer les formes de sa casquette au séchage. 

 Le but est de garder les formes de votre casquettes PARFAITES au séchage. Le séchage peut être fatal : si votre visière est en carton (c’est très généralement le cas pour les vieilles casquettes Vintage achetées en fripes, faites le test au préalable avec un peu d’eau), la visière peut se mettre à gondoler. Le tissus peut faire des « collines » et ne plus du tout être tendu sur la tête une fois portée. 

 Il faut donc rembourrer la casquette au séchage à l’aide de mouchoirs, de chiffons, ou de bouts de papiers. Même à l’aide de ballons de baudruches, si vous en avez. L’idée est simple : fourrez la « tête » de la casquette, comme si il y avait une tête en dessous, afin que la casquette sèche convenablement. 

 Aplatissez des objets lourds sur votre visière comme un dictionnaire ou une pile de livres : ainsi, votre visière ne risque pas d’être froissée. Ne laissez surtout pas sécher votre casquette au soleil ou sur le radiateur, elle doit sécher lentement pour garder sa forme. 

 Et voilà ! Vous pouvez remettre à présent votre couvre-chef sur le crâne, propre, et aller vivre de nouvelles aventures la tête froide.

Vous pouvez découvrir notre collection de casquette Gavroche, ou bien notre collection de Casquette Vintage ci-dessous. Pour les amateurs de Gavroche, de Peaky Blinders et du 19ème siècle !

Boutique casquettes vintage

Vous souhaitez en savoir plus ? Retrouvez cet excellent article de toutpratique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *